Parc national de Katavi



Parc National de Katavi : Tanzanie sauvage

Situé au Sud Ouest de la Tanzanie, le parc National de Katavi est l’un des parc les plus sauvages et les moins visité de Tanzanie. En le parcourant vous aurez la chance unique de vous retrouvez dans une Afrique du siècle dernier. Isolé et sans cloture, le parc de Katavi est le 3ème parc de Tanzanie en Superficie.

Le principal centre d’intérêt du parc de Katavi et le réseau de lacs de la rivière Katuma. Durant la saison des pluies, ces zones inondées et marécageuses regroupent de larges populations d’hippopotames, de crocodiles, de rouannes et d’élans. Les oiseaux sont également très présents à cette saison en raison de la profusion de nourriture. L’autre partie du parc étant recouverte d’une végétation de brachystegias.

A la saison sèche, le mince filet d’eau de la rivière katuma devient un point de rencontre obligé pour toutes la faune animale qui souhaite se désaltérer. A des miles à la ronde, c’est le seul et l’unique point d’eau. C’est ainsi que des troupeaux énormes d’éléphant, de girafes, de zèbres, d’impala se réunissent offrant un spectacle époustouflant. Ces troupeaux fournissent également toute la nourriture nécessaire aux grands carnivores de la savane africaine.

A la fin de la saison sèche, ce sont les hippopotames males qui vous donneront le plus grand des frissons. Rassemblés dans une vasque d’eau boueuse, la promiscuité des animaux donnent des envies de rivalité et de combats aux grands mâles. Des luttes sanglantes s’engagent donc et les vaincus sont obligé d’aller errer dans les plaines sèches pour reprendre leurs souffles avant d’affronter de nouveaux adversaires.

Les activités ne manquent pas dans le parc. Randonnées, camping, visite du tamarinier hanté par l’esprit du chasseur katavi, safari bien entendu.

Le meilleur moment pour visiter le parc est la saison sèche (routes moins innondées).

Katavi : la faune, la flore tanzanienne

Le parc est bordé au notre par de grandes plaines herbeuses et au sud par les palmiers du lac Chaba et au sud est par la rivière Katuma. Le parc jouit d’une population de crocodiles et d’hippopotames. Les grands carnivores comme les lions et les léopards peuvent trouver des proies parmis les énormes populations d’herbivores : impala, topis, zèbres et des troupeaux de buffles pouvant aller jusqu’à 1600 têtes errent dans la brousse. Vus y découvrirez également des populations d’oiseaux qui voltigent à travers les marais. Le parc katavi se visite pendant la saison sèche entre mai et octobre ou de décembre à février.

Auteur : Bonbon