Parc national de Mikumu



Le parc national de Mikumu est situé au sud de Dar es-Salaam. Le nom de Mikumu ne vient de la traduction du chiffre 10 en swahili, mais d’une race de palmiers dénommé Mikuky. Le parc a été crée en 1967 pour une superficie d’environ 3230 kilomètres carrés/

En venant de Dar es-Salaam, sur la voie de Morogoro Iringa, soyez vigilant au panneau de limitation de vitesse car éléphants, zèbres et girafes traversent la route.

La visite du parc de Mikumu : le coeur sauvage de la tanzanie

Le parc de Mikumu est le premier parc sur le circuit du sud de la Tanzanie. Il permet de faire une pause agréable ainsi qu’une observation de la faune en se dirigeant vers le parc national de Ruaha.

L’excellente diversité du Parc de Mikumu est un bonne occasion de voir un certains nombres d’espèces d’animaux et d’oiseaux en peu de temps.

L’hébergement au sein de ce parc est également très attractif. Vous y trouverez 3 types d’hébergements avec différents tarifs, mais qui restent largement adaptés à la bourse de chacun.

La parc du Mikumu est séparé en deux zones distinctes (par la route qui le traverse). La zone nord ouest du parc a été aménagée pour permettre aux voyageurs de découvrir la vaste faune d’herbivores et d’oiseaux. Ces tracés ont été fait dans les plaines inondables. Vous y trouverez une végétation composée d’acacias, de tamarin et de baobabs. Le sud est du parc n’est pas propice à l’expérience d’un safari. En effet, l’infrastructure routière d’observation y est moins développée.

La meilleure période pour visiter le parc national est la saison sèche.

Auteur : Bonbon