Les chutes Victoria : le Zambèze


Le site des chutes victoria

Ces cascades d’eau sont sans doute l’une des plus magnifiques cgutes d’eau du monde. Précisement situées à la frontière Zambienne et la frontière Zimbabweenne, elles procurent à quiconque les observent un spectacle magnifique et étourdissant. Le Zambèze, l’un des plus grands fleuves d’Afrique, se jette avec fracas dans une série de gorges sur 2 km de largeur. Cette chute de près de 180 mètres provoquent une brume aux coloris arc-en-cel qui reste visible à plusieurs kilomètres à la ronde. Le bruit étourdissant provoqué par le chute de l’eau a donné son nom aux Chutes Victoria (Mosi oa tunya : la fumée qui gronde)

La découverte des Chutes Victoria

Ce n’est pas parce qu’elles ont un nom de reine que le Chutes Victoria n’etaient pas connus de la population locale. Cependant, c’est David Livingstone, un explorateur écossais qui a été le premier « homme blanc » à observer et ressentir la puissance de ces chutes d’eau en 1855. Le nom de sa reine pour les chutes, le nom de l’explorateur pour la ville voisine.

Que faire aux chutes Victoria

Pour visiter le site, il y a mille facons de le faire. En hélicoptère, en rafting sur le Zambèze ou saut à l’élastique peuvent également procurer leur lot de sensations fortes. Les merveilleuses chutes Victoria sont à voir en toute saison. Mais c’est pendant l’été, durant la saison des pluies, que la quantité d’eau gagne en importance et que le jardin tropical se fait toujours plus luxuriant.